Les Suisses se lancent dans la bataille

Ce contenu vous a intéressé ? Votez ...

Il était évident que les marques Suisses ne pouvaient pas ne pas faire évoluer leur catalogue et ne pas y intégrer de montre connectée ou de fonctionnalités connectées. À la limite se posait la question du comment et du qui ? Après la Baselworld nous avons plus d’informations sur le sujet et nous avons maintenant une vision un peu plus clair des smartwatchs Suisse pour 2015.

Une montre d’horloger avant d’être une montre connectée

Ce qui ressort de la Baselworld c’est que les horlogers Suisse vont continuer à faire ce qu’ils savent le mieux faire : de magnifiques montres à la précision redoutable avec une qualité de finition exceptionnelle. La seule différence c’est qu’ils vont venir y rajouter des fonctionnalités connectées : podomètre, connexion bluetooth et proposer une application pour les relier à votre précieux smartphone. En gros les produits auront les mêmes caractéristiques que la montre Activity de Withings tout en étant faite de métaux précieux, en ayant un mécanisme de haute précision en et portant le nom d’une marque très connue !

Ci-dessous on peut voir un exemple de montre Frédéric Constant qui propose un podomètre, le suivi du sommeil et une connexion bluetooth et un deuxième cadran plus petit (comme la montre Activity) qui permet de suivre tout le long de la journée son niveau d’activité.

montre connectée frederic constant

Tag Heuer fait le choix d’Android Wear

L’autre option pour les horlogers Suisse est de proposer une vraie montre connectée et c’est ce que la marque Tag Heuer à décidé de faire, donc sa première montre connectée aura un boîtier de la marque mais à l’intérieur il n’y aura aucun mécanisme d’horlogerie puisqu’on retrouvera une batterie, un écran et une carte mère comme pour toute montre connectée de chez Samsung, Apple, … La marque a décidé de travailler avec Intel et Google pour proposer la meilleure montre possible. On n’a aucune indication du prix de ce produit mais il va être extrêmement difficile pour la marque de trouver un prix cohérent le modèle traditionnel de ce boîtier coûte 3500 dollars, à quel prix vendre une montre qui y ressemble mais qui n’est qu’une montre connectée ?

La guerre est lancée et de nouveaux acteurs viennent s’ajouter aux marques déjà présentes, ce qui est sûr c’est que l’offre va être importante cette année et que c’est toujours une bonne nouvelle pour les acheteurs !

Dans la même catégorie :

Une réflexion au sujet de « inWatch One »

  1. Ping : Inwatch One - Une vrai smartwatch sous Android - Communaute-Android

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg